Accès à la justice

Paix et meilleure justice au Cambodge : Destination Justice et Youth for peace signent MoU

Youth for Peace est une ONG cambodgienne qui propose une formation concernant l’éducation à la paix, les qualités de meneur, la résolution des conflits et la réconciliation à la jeunesse Cambodgienne. Destination Justice et Youth for Peace (YFP), en contact depuis fin 2013, ont commencé à explorer les opportunités de travailler ensemble. En 2014, nous avons assisté à un événement organisé par YFP et avons commencé l’enregistrement de quelques séquences à Kraing Ta Chan dans l’idée éventuelle de produire un documentaire concernant l’ancienne prison Khmer rouge. C’est avec plaisir que nous annonçons la signature avec Youth for peace d’un mémorandum de compréhension (MoU : Memorandum of Understanding), plaçant en tant qu’objet principal de notre collaboration le renforcement de l’autonomisati...

Destination Justice, nouveau membre de la Coalition pour la Cour pénale internationale

Nous sommes heureux d’annoncer que Destination Justice est devenu membre de la Coalition pour la Cour pénale internationale (CCPI). La CCPI travaille en partenariat avec ses organisations membres dans le monde entier afin de faire campagne pour une Cour pénale internationale (CPI) équitable, efficace et indépendante et un accès à la justice amélioré pour les victimes de génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Dans le cadre d’un partenariat mondial engagé, Destination Justice rejoint 2.500 organisations de la société civile couvrant 150 pays dans le but de faire progresser la justice internationale en renforçant la coopération internationale avec la CPI. En tant que membre de la CCPI, Destination Justice contribuera à faciliter le dialogue entre les différe...

CETC: Le procureur international Andrew Cayley démissionne

Andrew Cayley, juriste en droit pénal international, ayant contribué à la défense et la prosécution au Tribunal Pénal International pour l’ex-Yougoslavie (“TPIY”), au sein de la Cour Pénale Internationale (“CPI”), au sein du Tribunal Spécial pour la Sierra Leone (“TSSL”), et récemment au sein des Chambres Extraordinaires des Tribunaux au Cambodge (“CETC”) a démissionné de son poste aux CETC, prétextant des raisons personnelles pour justifier son choix. Il fut nommé chef de la prosécution internationale au sein des CETC par le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-moon le 18 aout 2009, et par le Roi du Cambodge, sa Majestée Roi Norodom Sihamoni, le 27 novembre 2009. Ayant plannifié sa démission en aout 2013, Cayley pense quitter les CETC le 16 septembre afin de rejoindre sa famille. ...