Share This Post

Soutien aux défenseurs des droits de l'homme

Destination Justice dépose une requête auprès du groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire dans le cas Mansur Mingelov

Destination Justice dépose une requête auprès du groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire dans le cas Mansur Mingelov

Annemasse, France – Le 22 mai 2015, Destination Justice a déposé une requête auprès du Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire (« GTDA ») contre le gouvernement du Turkménistan, appelant à une action urgente et à la libération immédiate de Mansur Mingelov, citoyen turkmène et défenseur des droits des minorités. Le Centre pour les droits de l’homme : American Bar Association (ABA) a soutenu les efforts de Destination Justice dans le cadre de son programme “Justice Defenders Program” (défenseurs de la justice), qui coordonne le soutien juridique pro bono fait aux défenseurs des droits de l’homme.

Le Turkménistan a souvent été critiqué pour son attitude discriminatoire à l’égard des minorités et pour sa répression contre les militants politiques et les défenseurs des droits de l’homme. Mansur Mingelov est citoyen turkmène d’origine baloutche. Il a longtemps défendu la minorité baloutche au Turkménistan. Il a été arrêté à plusieurs reprises en 2012 suite à la découverte de preuves de torture et de mauvais traitements perpétrés contre des individus d’origine baloutche par les agents du service de l’Etat pour la sécurité et la protection sanitaire de la société du Turkménistan.

Le 10 septembre 2012, après une journée de procès très controversé, Mansur Mingelov a été condamné à 22 ans de prison, les accusations pouvant être qualifiées d’abusives car allant de la distribution de matériel pornographique jusqu’à la contrebande de drogues. Depuis août 2012, malgré de nombreux appels et une grève de la faim, Mingelov reste en prison dans une colonie spéciale de sécurité dans la ville de Seidi, province de Lebap, au Turkménistan. Lui et sa famille continuent à subir des pressions et des mauvais traitements de la part des services de sécurité de l’État et des responsables des prisons.

Dans la requête adressée au GTDA, Destination Justice allègue que la détention de Mingelov correspond à quatre des cinq catégories de détentions arbitraires reconnues par le Groupe de travail. Premièrement, le Turkménistan n’a pas respecté les normes juridiques internationales et nationales concernant la protection des personnes en cas de privation de liberté; deuxièmement, la détention de M. Mingelov est qualifiable d’arbitraire en ce qu’il a exercé son droit à liberté d’expression et à prendre part à la direction des affaires publiques; troisièmement, le Turkménistan n’a pas respecté les normes internationales en matière de procès équitable, par exemple en violant son droit de faire examiner sa condamnation par un tribunal de seconde instance. Enfin, la détention de Mingelov et la lourde peine qui lui a été infligée ont été arbitraires puisqu’elles sont dû à ses origines baloutches et au fait qu’il ait découvert les violations des droits humains perpétrées contre la minorité baloutche.

Mme Silvia Palomba, co-directrice de Destination Justice, a déclaré: “La privation de liberté de Mansur est représentative de la situation de nombreux défenseurs des droits de l’homme qui défendent les droits des plus faibles au Turkménistan. A travers notre action, nous cherchons à faire reconsidérer le cas de Mansur et à attirer l’attention du public sur l’attitude du Turkménistan à l’égard des minorités.

La requête a également été envoyée à plusieurs rapporteurs spéciaux des Nations Unies, comprenant ceux qui travaillent sur la torture, sur la situation des défenseurs des droits de l’homme, sur les questions relatives aux minorités et sur l’indépendance des juges et des avocats.

Destination Justice est une organisation indépendante de droit, de gouvernance et de développement à but non lucratif qui assiste M. Mingelov sur une base pro bono; Pour en savoir plus sur Destination Justice et ses consultants, cliquez ici. Pour plus d’informations sur le cas de Mansur Mingelov, veuillez cliquer ici ou contacter Destination Justice à info@destinationjustice.org et / ou M. Ruslan Myatiev, rédacteur en chef du projet Alternative Turkmenistan News à l’adresse editor@habartm.org. Suivez @DestnJustice sur Twitter et aimez Destination Justice sur Facebook. Le Centre pour les droits de l’homme de l’ABA, dont les membres traitent des questions cruciales en matière de droits de l’homme élabore des politiques, des projets et prend des initiatives éducatives afin de faire progresser les droits de l’homme à l’échelle nationale et internationale. Vous trouverez de plus de renseignements sur le programme des défenseurs de la justice ici.

Share This Post

Loading Facebook Comments ...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>