Share This Post

Contentieux des droits de l'homme / Éthiopie / Soutien aux défenseurs des droits de l'homme

L’USCIRF condamne l’issue du procès des leaders musulmans éthiopiens

L’USCIRF condamne l’issue du procès des leaders musulmans éthiopiens

En février dernier, la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples a adopté des mesures provisoires contre l’Éthiopie dans le cas de 29 défenseurs des droits de l’homme éthiopiens interpellés par Dr Ibrahim et  Dr Allo et appuyés par Destination Justice.

Destination Justice se réjouit de la déclaration récente de l’Américaine commission parlementaire sur la liberté religieuse dans le monde, qui dénonce les condamnations et peines de 18 dirigeants musulmans en Éthiopie.

«Ces personnes étaient des défenseurs pacifiques de la liberté religieuse», a déclaré le président du USCIRF, Robert P. George.

“Ce procès a été une continuation de l’utilisation de la loi anti-terrorisme par le gouvernement éthiopien, pour étouffer la défense des droits de l’homme et de la dissidence.”

Lisez le communiqué de presse de l’USCIRF ici.

Pour plus d’informations sur le cas, contactez Dr. Abadir Ibrahim, Dr. Allo, Mme Silvia Palomba et Mme Doreen Chen à  [@] destinationjustice.org.

Abadir Ibrahim et Awol Allo sont des experts juridiques indépendants qui, avec le soutien de Destination Justice, ont aidé les 29 DDH sur une base pro bono. Destination Justice est une organisation indépendante de droit, de gouvernance et de développement à but non lucratif; pour en savoir plus sur l’organisation, cliquez ici. Silvia Palomba et Doreen Chen sont avocates internationales et consultantes principales de Destination Justice; pour lire plus, cliquez ici.

Share This Post