Egypte

Egypte: l’éviction du président Mohamed Morsi et la suspension de la Constitution

Introduction Le mercredi 3 Juillet 2013, dans une déclaration télévisée, le chef militaire Abdel Fatah Khalil al Sisi a annoncé la destitution du président Mohamed Morsi par l’armée et la suspension de la Constitution: “Le peuple égyptien appelle à l’aide, il n’appelle pas à tenir les rênes du pouvoir ou de la domination, mais à s’acquitter de sa responsabilité civile”. Adly Mansour, le chef de la Cour constitutionnelle, a été nommé président par intérim le Jeudi 4 Juillet 2013. D’un jour à l’autre, la situation en Egypte a évolué d’une manière inattendue. Contexte Le 30 Juin 2012, Mohammed Morsi, leader des Frères musulmans, a été le premier président librement élu de l’Egypte. Un an après son élection, le mécontentement a grandi...