Organisation des Nations Unies

Destination justice félicite la résolution adoptée par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU sur le mise en place d’un expert indépendant concernant l’orientation et l’identité sexuelle

Genève 4 juillet 2016 – Le 30 juin 2016, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, durant sa 32ème  session a adopté une résolution révolutionnaire établissant le premier superviseur global de la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transexuelle (LGBT), sous la forme d’un expert de l’orientation sexuelle et de l’identité sexuelle qui sera indépendant. A travers cette nomination importante, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU (CDH) réaffirme son engagement dans l’éradication de la violence et de la discrimination contre les personnes LGBT  à travers le monde. La résolution a été introduite par  les 7 principaux pays d’Amérique Latine et a reçu le support de plus de plus de 600 organisations de société civile. Parmi les membres du CDH, 23 ont voté pour, 18 contre et 6 se son...

Déclarations sur les souffrances des parties civiles aux CETC

Dans les systèmes nationaux de procédure pénale faisant place aux parties civiles, celles-ci expriment leurs souffrances au fur et à mesure de leur déposition. Aux Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC), les quinze premières parties civiles venues déposer entre décembre 2011 et mi-mai 2013 dans le cadre du premier procès de l’affaire 002, n’ont pu parler de leurs souffrances qu’après les interrogatoires des autres parties sur les faits en cause. Le Président de la Chambre de première instance (la Chambre) exigeait en effet des avocats des parties civiles, que ceux-ci évitent de poser à leurs clientes, des questions relatives à leurs souffrances. Ces parties civiles ont bénéficié après leur déposition, d’un moment dans l’audience spécifiquement réservé à l’express...